samedi 27 mars 2010

Tai Chi Chat


Il est là
Aux aguets
Oreilles pointées
Nez sous le vent
Attentif
Silencieux
Présence totale

De ma fenêtre je le vois
Flairer sa proie
Derrière le buisson
Frémissant
Frétillant

Le moment venu
Il se lance et
Rate son coup

Il sort de là
Reprend son chemin

Présence totale
Attentif

Facile la vie de chat

L’humain s’y perdrait dans l’analyse de l’échec
Dans les frais de psychologie
La compréhension du manque et du deuil
Cette histoire le tiendrait occupé des années

Compliqué la vie d’un humain

La présence à l’instant
Apparaît
Dans l’absence du moi

Le chat n’est pas un chat
Il EST
Simplement
Sans commentaire

L’humain s’acharne à être quelqu’un
Un moi séparé
Mieux, moins, plus, autrement, ailleurs, hier, demain
Son acharnement l’épuise, mais il ne lâche pas
Il y tient
Et ça le tient

Dommage, son manque de vigilance lui fait manquer tous les coups
La seule cible possible et inévitable est la souffrance
Là, il sait y faire
Totalement

Le chat attentif à ce qui est
L’homme obsédé par ce qui devrait être

Le chat ronronne
Pendant que nous râlons sur ce qui manque

Goûter un instant la vie simple
Marcher comme un chat

Tai Chi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire